Aller au contenu principal
En vadrouille avec le van FRANKIA : le monde est ton chez-toi

Le monde entier est mon

CHEZ-MOI

En vadrouille avec le van FRANKIA : ici, on fait la cuisine avec amour

Ici, on cuisine avec

AMOUR

En vadrouille avec le van FRANKIA : chaque jour apporte son lot d’aventures

Chaque jour est plein

d’AVENTURES

« Découvrir chaque jour quelque chose de nouveau… »

Yucon on tour

Nos stars du voyage, Anna (41 ans) et Lars (46 ans), ont été les premiers à tester les deux modèles du microliner pendant une ballade photo de quatre jours. L’équipe du Yucon les a accompagnés à travers les impressionnants paysages alpins de la Haute-Bavière, dans les environs de Mittenwald. Pourquoi ils aiment les vans ? Comment ils ont apprécié ces nouveaux modèles ? Nos deux vanlifers nous racontent leurs expériences.

Buffet à volonté, transat réservé à la plage, « all inclusive » : pourquoi renoncez-vous au confort des voyages organisés et préférez les aventures ?

Anna : Il y a encore dix ans, nous partions nous aussi dans des clubs de vacances typiques. Mais nous avons constaté que ces séjours ne nous apportaient pas la relaxation que nous recherchions. Nous avons tous les deux un travail stressant, des délais à respecter, beaucoup de pression. Alors nous ne voulions plus avoir à respecter les emplois du temps et les règles de ces formules tout compris.

Lars : Quand nous pensons à ces vacances, nous nous rendons compte qu’il y a peu de choses qui nous sont restées en mémoire. Ce n’est pas le type d’expérience que nous voulons.


La « Vanlife » connait un engouement considérable sur les réseaux sociaux. Qu’est-ce qui vous plaît dans ce type de voyage ?

Lars : Quand nous sommes en route avec notre van, nous prenons notre temps, nous ne nous stressons pas. Des fois, le matin, nous restons une heure entière à boire notre café au soleil et profiter simplement du moment. Nous vivons entièrement à notre rythme, au jour le jour.

Anna : Nous avons la liberté de décider chaque matin où nous souhaitons aller dans la journée. Et j’apprécie surtout le sentiment de vivre plus intensément. On a la possibilité de mieux s’ouvrir à ce que l’on rencontre sur son chemin – la nature, les gens et bien sûr les aventures.

En vadrouille avec le van FRANKIA : à la fois confort et flexibilité

juste waouh !

Vous avez déjà beaucoup voyagé en van. Racontez-nous…

Lars : Depuis cinq ans, nous faisons des voyages dans toute l’Europe. Au début, comme nous ne savions pas vraiment ce dont nous aurions besoin, nous avons loué différents camping-cars et vans aménagés. Nous avons ainsi pu mieux évaluer ce dont nous avions besoin, du confort qui nous était nécessaire. Par exemple une grande salle d’eau et une cuisine généreuse. C’est pour nous une qualité de vie importante pendant nos voyages. Avec beaucoup de vans, il fallait renoncer à ces éléments. Et puis, entre-temps, nous voulons aussi faire plus souvent du off-road.

Cela fait maintenant quatre jours que vous êtes sur la route avec le Yucon 6.0 et le Yucon 7.0 Lounge. Quelles sont vos conclusions ?

Anna : Ce que j’ai vraiment aimé dans les deux modèles, c’est cette combinaison de camping-car et de van. Avec le salon arrière du Yucon 7.0 et la hauteur exceptionnelle, tu te sens vraiment comme dans un grand camping-car. Aussi la grande cuisine et la salle d’eau, étonnamment spacieuse pour un modèle aussi compact, ont apporté un confort bien agréable.

Lars : Et en même temps, nous pouvions nous déplacer spontanément, en toute flexibilité. Les rangements des deux modèles étaient plus que suffisants pour nous. Chaque coin est parfaitement utilisé, et je n’avais encore jamais vu de double-plancher dans un van, comme on l’a dans le Yucon 7.0 Lounge. Il est parfait pour ranger les chaises de camping et autres objets encombrants. On a aussi beaucoup apprécié la transmission intégrale. Elle nous a ainsi permis de faire du off-road près du lac de Sylvenstein et le long de l’Isar.

En vadrouille avec le van FRANKIA : lance-toi, vis ta vie

Une vue tout simplement

géniale

Yucon 7.0 Lounge ou Yucon 6.0 – quel est le microliner qui vous convient le mieux ?

Anna : Le Yucon 6.0 est parfait pour les adeptes de la nature pure, mais avec son format compact, il permet aussi de faire des détours spontanés, par exemple pour visiter une grande ville. Tu as toujours le sentiment de vivre dehors. En effet, l’intérieur est entièrement baigné de lumière. Et les couchers de soleil depuis le lit à travers la porte arrière grande ouverte sont certainement des instants inoubliables. Je trouve aussi super la cuisine qu’on peut faire passer dehors. En tout cas, ce qui est génial dans les deux modèles, ce sont les nombreux détails pratiques et soignés qui simplifient et agrémentent le quotidien. Par exemple le plateau amovible dans la cuisine du Yucon 7.0 Lounge ou les jolies sangles en cuir à la porte de la salle d’eau.

Lars : Mon favori ? Le Yucon 7.0 Lounge. Même si on est longtemps sur la route, ce microliner a tout d’un camping-car parfaitement aménagé, de la grande cuisine à la salle d’eau confortable. Et le salon à l’arrière est vraiment quelque chose d’exceptionnel. Avec ce confort, on est heureux même quand il pleut.

Vous avez déjà beaucoup voyagé. Quelles sont les destinations que vous conseilleriez ?

Lars : Il y en a deux qui nous ont particulièrement impressionnés : la Serbie et l’Albanie. On y trouve encore des villages de pêcheurs pittoresques sur la côte, loin du tourisme de masse. Particulièrement spectaculaire : Belgrade, la capitale serbe.

Anna : Pour être franche, j’ai été vraiment enthousiasmée par la beauté de la région du Tölzer Land, avec les eaux émeraude du lac Sylvenstein et l’Isar sauvage. Quand on a ça chez soi, pas besoin d’aller au Canada ou en Scandinavie ! J’ai aussi beaucoup aimé les panoramas dans les Alpes près de Mittenwald, la bonne cuisine bavaroise et l’ambiance très décontractée qui y règne.